Paire de sculptures en terre cuite

 

PAIRE DE SCULPTURES EN TERRE CUITE REPRESENTANT DES PUTTIS ATTRIBUEE A FRANÇOIS LADATTE (1706-1787)



ITALIE

 

XVIIIE SIECLE

 

 

 

Dimensions : 


Hauteur : 34 cm

Largeur : 24 cm

Profondeur : 13,5 cm




Paire  de sculptures en terre cuite représentant chacune deux anges se regardant et tenant dans leurs bras un rameau de feuillages. Chaque groupe repose sur un nuage cotonneux dont le mouvement en volute reprend harmonieusement la position contournée des corps des anges comme nous pouvons le voir sur deux d’entre eux adoptant le « contraposto ».

La délicatesse des gestes et la grande expressivité des visages de nos quatre personnages ainsi que la sculpture très fouillée des plumes des ailes sont caractéristiques de l’esthétique du XVIIIe siècle.

 

Par leur composition, leur expression et leur modelé, cette paire de putti est tout à fait dans l’esprit des groupes d’enfants exécutés par le sculpteur italien François Ladatte (1706-1787) notamment celui représentant des enfants jouant avec des oiseaux conservé au Metropolitan Museum of Art de New York.



François Ladatte (1706-1787) :


Né à Turin le 9 décembre 1706, il vint étudier à Paris où il remporta le second prix de sculpture en 1728 et le premier prix en 1729. Agréé à l’Académie royale de peinture et de sculpture le 28 janvier 1736, il fut nommé académicien le 30 décembre 1741 sur une statuette en marbre de Judith. Il exposa aux salons du Louvre de 1737 à 1743 les oeuvres les plus importantes qu’il réalisa en France: la statue de Louis XV à la Bourse de Rouen, la décoration de l’autel de Saint-Lait dans la cathédrale de Reims et le bas-relief du Martyre de Saint-Philippe de la chapelle de Versailles.

Il retourna définitvement à Turin en 1744 et le 8 janvier 1745, il reçut de Charles-Emmanuel III, duc de Savoie et roi de Sardaigne, des lettres patentes de sculpteur royal.