La Justice et la Paix ET La Prudence et la Fortune

Giovanni ODAZZI (Rome, 1663 – 1731)

 

 

La Justice et la Paix

Huile sur toile. 196 x 235 cm

 

La Prudence et la Fortune

Huile sur toile. 195 x 234,5 cm


 

Provenance : 1820, acheté par les Visconti en Italie, puis par descendance marquis de Kéroman ; par descendance comte du Perier de Larsan, château du Frêne (à côté de Caen).

 

 

Bibliographie : Inédits.

 

 

Ces deux grandes compositions représentant des figures allégoriques, mises en espace dans une esthétique baroque, ont été achetées à Rome par les Visconti, au début du XIXe siècle. Elles ont été rendues récemment par Giancarlo Sestieri à Giovanni Odazzi, un artiste romain, dont la production se situe à cheval entre le XVIIe siècle et le XVIIIe siècle. Il fut élève de Cirro Ferri et Giovan Battista Garulli, et son art se caractérise par une douceur plastique et un chromatisme généreux.

Son style, plus proche de celui de Maratta que de celui de Gaulli, s’exprime dans des scènes sereines, éloignées du drame, aériennes par leur fond bleu azur figurant un ciel.

Cet artiste peignit aussi à fresque, notamment au Palazzo Albani – Del Drago dans la Via Quattro Fonatne . Il réalisa un décor avec des représentations allégoriques proches de nos deux compositions et reprenant les groupes de La paix et le Justice et La Charité et le Prudence, ainsi que La foi chrétienne et l’Espérance1.

 

Notes :

1-M. Trimarchi, Giovanni Odazzi pittore romano (1663-1731), Rome, 1979, p. 49, n° 34-35 ; Giancarlo Sestieri, Il repertorio della Pittura Romana dalla fine del Seicento e del Settecento, Turin, 1994, I, p. 137-139.